3 ateliers en replay pour se réconcilier à l'alimentation au prix d'1 !

Anorexie, boulimie …, quel est le vrai sens des TCA ?

Tu souffres de TCA tels que anorexie, boulimie, hyperphagie ou encore orthorexie ? Quelqu’un de ton entourage est affecté par ces troubles du comportement alimentaire ? Tu veux donc comprendre ce qu’il t’arrive vraiment et t’en sortir ? Ou pouvoir aider cette personne proche ? 

 

Après près de 7 ans de TCA, je suis sortie du déni ! J’ai cherché pourquoi je souffrais de TCA. Ensuite, j’ai découvert, jour après jour, comment surpasser mes blessures passées et m’accepter enfin ! Avant de t’expliquer cela dans les prochains articles, faisons un point sur quelques causes et significations possibles.

ANOREXIE, BOULIMIE : avant / après

Définition générale des TCA (anorexie, boulimie, hyperphagie)

Premièrement, revenons à la définition du DSM V (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le Ve étant le dernier paru en 2015).

La voici : « Les TCA sont définis par l’existence de perturbations significatives et durables de la prise alimentaire. … Parler de comportement pathologique, s’établit en tenant compte du contexte culturel, de l’intensité des perturbations, de leurs conséquences sur le plan médical général, de la souffrance psychique et des conséquences sociales. La classification DSM-5 de l’American Psychiatric Association retient l’existence de 3 grands TCA. * l’anorexie; * la boulimie; * l’accès hyperphagique ou hyperphagie boulimique. Cette classification retient aussi l’existence d’autres troubles dits de l’ingestion d’aliments. Pica, mérycisme, restriction ou évitement de l’ingestion d’aliments et les troubles dits non spécifiques. Ces formes non caractérisées représentent de 30 à 50 % des TCA.»

 

Parallèlement, voici la définition synthétisée par la HAS (Haute Autorité de Santé). « Les Troubles des conduites alimentaires (TCA) se caractérisent par des perturbations graves du comportement alimentaire. On distingue deux diagnostics spécifiques : l’Anorexie mentale et la Boulimie. Une altération de la perception de la forme et du poids corporels est une caractéristique essentielle à la fois de l’Anorexie mentale et de la Boulimie. 

La réalité derrière les mots anorexie, boulimie …

Ces 2 définitions sont donc très scientifiques. Elles se focalisent quasi exclusivement sur les composantes alimentaire et physique des TCA. Cet article est avant tout là pour ajouter à cela la réalité des TCA, comme je l’ai vécu avant d’être coach TCA . Et comme l’ont vécu mes coachées.

 

En effet, les TCA sont rarement « uniquement » un problème avec son poids et une perturbation, un hyper-contrôle de l’alimentation. Il y a tellement de mal-être derrière les TCA ! Une personne qui souffre d’anorexie, de boulimie ou autre est une personne résolument blessée et perdue. Elle tente alors de tout contrôler, d’éviter que le passé ne recommence. 

 

Ces troubles sont la manière utilisée par le corps et par le psychisme pour se protéger, s’exprimer, appeler à l’aide. J’en parle ici, lors d’un témoignage pour le site medisite : “L’anorexie est un pansement sur nos blessures”.

ANOREXIE, BOULIMIE : etre soi meme

Un « moi » brisé à de multiples reprises

Les TCA sont donc un signe de souffrance du cœur, de l’esprit extrêmement fort. Ce sont des maux pour remplacer des mots impossibles à révéler, un refus de s’alimenter pour signifier un refus de vivre plus ou moins inconscient. Ou encore : rejet de soi, envie de disparaitre, blocage dans l’enfance et ses traumatismes (abus sexuels, violences, abandon, rejet, humiliation …) …

 

Nous passerions des heures à détailler toutes les causes possibles ! Ce n’est pas pour rien que les thérapies doivent durer plusieurs mois ! D’ailleurs, il s’agit souvent d’une accumulation de blessures passées. Entre traumas, croyances limitantes, moqueries, sentiment de manque, deuil inenvisageable (d’une personne, d’une situation…) etc.

 

Ainsi, faire ressortir ce passé et les émotions qui vont avec, l’analyser, pardonner et avancer est un véritable chemin. C’est aller vers sa vraie personnalité, vers qui l’on est au plus profond.

Guérir des TCA (anorexie, boulimie ...) s'est s'ACCEPTER !

Guérir c’est donc entreprendre un voyage vers l’authenticité et l’acceptation de soi avec ses parts de lumière comme celles d’ombre ! Et c’est, tu le sais désormais, l’objectif de ce site et de mes coachings !

 

Comme tu dois certainement le savoir, ses maladies psychiatriques graves sont désormais très, trop, présentes. Les médias véhiculent encore pas mal l’idée que la femme doit être PARFAITE (et l’homme aussi d’ailleurs). Et les réseaux sociaux sont le temple de la comparaison. Ils donnent l’illusion que le physique est la partie la plus importante d’une personne.

 

Pourtant, personne n’est parfait. Entre la génétique, la culture et les aléas de la vie chaque femme a ses particularités, ses qualités et ses défauts. Et comme beaucoup de petites filles et ensuite femmes ne savent pas où se placer dans cette société normalisante, elles se rejettent. Elles n’aiment pas qui elles sont (mentalement bien plus que physiquement) et pensent qu’en changeant physiquement elles parviendront « enfin à s’aimer » ! J’ai bien connu cette illusion. Finalement plus je perdais du poids, plus je me rapprochais de l’image du corps « idéal » des magazines, plus je voulais continuer et moins je m’aimais !

 

T’accepter pleinement et expérimenter ce qui te fait envie voilà ce qui nous rend rayonnante jour après jour. Le poids du passé et les standards de la société ne doivent pas se mettre en travers de ton chemin. A moins que tu ne veuilles passer à coté de ta vie. Difficile à lire mais pourtant si vrai.

« Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. »
Oscar Wilde

A très vite, sur le blog et/ou en coaching, pour passer de lueur à étoile 😉 ! 

5 thoughts on “Anorexie, boulimie …, quel est le vrai sens des TCA ?”

  1. Pingback: 1 semaine dans mon assiette - Coach TCA & Amour de soi

  2. Pingback: Le meilleur conseil pour être bien dans son corps !

  3. Pingback: Quand l’alimentation permet de recréer le lien corps esprit

  4. Pingback: Muffins moelleux banane cacahuète sans gluten, lait ni œufs!

  5. Pingback: Hyperphagie, obsession alimentaire, se remplir pour oublier

Leave a Comment

Your email address will not be published.